Il est des choses plus graves. En ce moment, on dirait même que la folie des hommes a largement dépassé celle de ceux qui prennent pour habitude de scier la branche sur laquelle ils sont assis ou les classiques gesticulations de certains pour monter les uns contre les autres pour satisfaire leur égo à la prochaine élection. (qu’ils perdront bien évidement, mais auront suscité encore plus de tension, de haine)

Bref, si je ne veux mélanger les choses sur mes différents sites et en particulier celui qui est plus à obédience professionnelle, je voudrais tout de même m’associer à la douleur de ceux qui ont perdu un proche, où qu’ils soient, en Israël, en Ukraine ou partout où l’injustice règne et des innocents en payent le prix. Puissent les véritables coupables, les donneurs d’ordre être un jour, “remercié” à la hauteur de leurs actions. Karma is a bitch ils disent … pas si sur. Pour moi, tout fini par se payer … un jour ou l’autre, ici ou ailleurs.

En parlant d’injustice, merci à @M9949641 de noter sur un forum boursier :

Pour avoir une participation de JMP, il faut qu’un actionnaire publie QQ chose d’injuste… On est tous frustrés ici : les PP qui voient des pertes dues à la descente injustifiée de l’action. Les dirigeants (ou anciens dirigeants) qui voient des pertes dues à la descente injustifiée de l’action. Mais les seconds ont la vision interne de la boîte qui doit les rassurer à long terme. Donc ils doivent rassurer les premiers sans dévoiler des secrets ou faire penser à du racolage. Pas facile !

Beaucoup de sujets sont évoqués ici et on pourrait même rajouter les conséquences pour une Entreprise de se voir couper de ce qui devrait être un puissant moyen de financement pour accompagner son développement. Là aussi nous y reviendrons … mais pensez y. C’est le principe même de la causalité.
La causalité, souvenez vous, quelqu’un en parle mieux que moi :

Oui mais vous? Vous le croyez mais ce n’est pas le cas. Vous êtes ici parce qu’on va a envoyés ici. On vous a ordonné de venir ici. Et vous avez obéi.
Ce qui est bien sur la loi universelle. Voyez-vous, il y a une seule et unique constante. Une seule règle d’or, une seule et unique vérité absolue : la causalité. Action, réaction. Cause et effet. 

Alors les questions sont les suivantes :

  • la descente injustifiée de l’action : faux … c’est totalement justifié, par le système actuel. Si nous mettions des investisseurs encore plus avertis, encore plus sages, des grands maîtres, des intelligences suprêmes, que se passerait il … exactement la même choses. Ce ne sont pas les hommes qui sont mauvais (enfin pas toujours), mais les règles du jeu. Les mêmes causes reproduisent les mêmes effets. A partir du moment où la valorisation d’une entreprise est jetée en pâture et se fait sur des coups de dés, des analyses plus ou moins sophistiquées qui en oublient la réalité et ne sont que relatives au jour d’avant, les mouvements sont amplifiés et décorrélées de l’économie réelle et même mieux … de l’utilité et du sens.
  • la vision interne de “la boite”. Bon, passons sur la notion de “boite”. Là aussi mon sang pourrait s’échauffer. Je parle d’Entreprise. Il y a des hommes et des femmes derrière, des familles. Quand on parle de “boite”, je pense toujours à ce que disait Pierre Rabhi :

Revenons au sujet. Nous avons …la vision interne de la boîte qui doit les rassurer à long terme. Donc ils doivent rassurer les premiers sans dévoiler des secrets ou faire penser à du racolage. Pas facile !
C’est très intéressant car nous touchons là effectivement à un exercice difficile. Il m’a été reproché sur un forum boursier d’intervenir et même je me souviens du mot faire “de la retape”. Faut-il avoir une vision très étriqué de la réalité ou du moins ne pas avoir fait l’effort de chercher un peu sur ce qui fait notre force et notre originalité pour sortir une pareille chose. Mais passons, encore une fois. Revenons en au fond … DEVONS nous rassurer ? Faire un communiqué ou un autre pour dire quoi ? que nous travaillons ? (bien sûr), que nous y croyons (évidement), que nous avons des clients (quelle trouvaille), que nous avons des produits et des services qui rendent utilité chaque jour (ca semble devoir être répété), que nous avons des équipes “worldclass” et dont nous sommes fiers et qui peuvent être choquées à la lecture de certains commentaires (c’est si rare … et oui, on n’a pas de “stagiaires”, de CDD, de sous traitance en Inde ou ailleurs et oui … il y a des gens avec qui nous travaillons depuis plusieurs dizaines d’années et oui, on ne fait pas dans la “startoupe” éphémère).

Bref, rassurer, cela serait assurément encore une fois mal compris et potentiellement assimilé à un conseil d’achat. On peut me reprocher beaucoup de choses mais pas celui de tomber dans un paternalisme excessif. J’essaye toujours, conjoint, enfants, collaborateurs de ne JAMAIS crée un lien de dépendance et de toujours reconnecter sur la personne, l’extérieur et non sur moi, comme un gourou de secte pourrait le faire. Comme vous le voyez au quotidien chez certains fondateurs de petites sociétés ou même de dirigeants de partis politique. Donc ce n’est pas pour commencer avec vous. J’ai trop de respect pour les uns et les autres. Par contre je crois en la force de l’exemple … regardez ce que nous publions, regardez où nous allons et faites vous une opinion. J’ai publié de nombreux liens, allez j’en rajoute un : https://www.linkedin.com/company/witbe/

Pour information, la semaine prochaine, vous pouvez nous rencontrer à Denver, dans le Colorado pour le SCTE – Cable Tech 2023 et quelques jours après à New York, pour le NAB. On vous croise ? Il y aura beaucoup de sociétés Francaises présentes ? cotées ? 😉

Et puis quelques dernières nouvelles :

https://www.4rfv.co.uk/industrynews/301104/witbe_to_showcase_automated_testing_and_proactive_monitoring_technology

et pour le NAB New York …

 

2 thoughts on “Witbe news++> Pas facile ?

  1. Merci JM. C’était moi le message bourso. ‘Boîte’ n’était pas péjoratif dans ma tête, désolé. Et mon post c’est parce que les petits porteurs qui ont des intuitions et convictions, de part les attaques court-terme des financiers pro, subissent des baisses qu’ils ne peuvent pas comprendre. Donc ils doutent, et avec l’analyse technique et autres conneries, raisonner long terme, fondamentaux et faire confiance, ça devient contre-productif pendant 3 ou 5 ans… Le doute nous ronge peu à peu car on ne voit pas les mêmes choses que vous, on ne discute pas avec les équipes passionnées, bref on vend car on trouve un autre feeling tout neuf. Et ça recommence… Je reste sur witbe en grande partie grâce à cette comm un peu ‘alternative’ du blog et parce que Mme Lacaze paraît normale et sincère. Si elle me demandait de lui prêter 100€ je le ferais, donc je le fais (×500 quand-même…). Vous pouvez reprendre mes paroles si besoin. Philippe.

  2. Merci Philippe. No worry, je ne vous en veux pas … et au moins maintenant vous penserez “Entreprise” quand vous penserez à nous ;-))))
    Je pense que vous allez aimer mon prochain billet … stay tune.
    Et merci de votre confiance, dans un monde qui se plaint des effets dont ils chérissent les causes ;-)))
    Comme je l’ai écrit je crois, à penser que les hommes soient intelligents et bons et altruistes et prospectifs … ce ne sont pas les hommes le problème, mais les règles d’un jeu qui a totalement été dévoyé. La bourse est initialement un moyen de financer les Entreprises. Pas un jeu de l’oie ou un monopoly. Et pour ce dernier je le rappel … c’est un jeu nul car il n’y a que des perdants à la fin. La gagnant a ruiné tous les autres et n’a plus de “camarades de jeu”. :-))))))
    Maintenant d’un autre coté, je conçois que certains “jouent en bourse”. Mais quand je le fais, je vise d’un coté des grandes capitalisation avec beaucoup de liquidité quotidienne dans lequel je crois et de l’autre des “petites” valeurs, dans lequel je crois dans les hommes et les femmes. D’un coté c’est du court / moyen terme et de l’autre du moyen / court terme. Mais dans tous les cas, je me renseigne sur les Entreprises jusqu’à ce que je me dise “j’aime bien”. Il y a des sociétés dans lequel je n’ai jamais investi car je n’aimais pas (les gens, le business model, l’image, l’activité …) ou des secteurs (bitcoin) … même si je savais ^h^h^h^h croyais que cela me rapporterait beaucoup d’argent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *