No more bullshit

Bac Nord … la Haine !

Un drapeau flottant à l’envers est un très mauvais signe. Cela peut être une erreur et c’est impardonnable. Mais sinon, cela veut dire que cela va très mal et que ceux en dessous de s’en sortiront pas tout seul et ont besoin d’aide. C’est un signe de détresse, parfois de rébellion ou de contestation.

Je crois qu’il est temps, comme à la fin de l’excellent “Dans la Vallée d’Elah”, de hisser nos couleurs à l’envers. Nous sommes nombreux à trouver la campagne pour l’élection du prochain président Français en dessous de tout. Mon précédent billet en parlait. Je ne me retrouve pas dans les sujets évoqués, sans parler plus du fond, ni de la forme. Là, ils sont tous à parler d’un film qu’ils viennent de voir, pourtant sorti en 2020 et à l’utiliser comme étendard d’une pseudo posture autoritaire ou pour justifier une absence de pensée. La récupération est évidente et même le réalisateur s’en dit halluciné.

Continue reading…

Quoi de plus beau qu’une licorne: les chevaux de trait

Les chevaux de trait iront à Cournon ! - Ulule

Il y a deux semaines, j’ai été très heureux de lire l’annonce d’Arnaud Mesqui, que je me permets de vous reproduire à la fin de ce billet. C’est un billet important. Du moins pour moi car il est une confirmation de ce que je sens de plus en plus : un tournant.

Je sens que nous vivons un moment historique où le bon sens va reprendre ses droits. Où l’on nous demandera plus “pour quelle boite” nous travaillons, mais dans quelle Entreprise ? Où les annonces de contrats et de grands clients stratégiques prendront le pas sur les annonces de levées de fonds, dont on ne connait ni les tenants ni les aboutissants. Où les fondateurs pourront rester majoritaires, contrôler leur Entreprise (l’Entreprise de leur vie souvent) et où ils seront respectés des investisseurs (et vice versa pour le respect, bien sûr)

Ceux qui me suivent savent mon attachement à l’Entreprenariat, aux Entreprises, à l’aventure humaine, à l’utilité, au sens, à la résilience, au développement pragmatique et au capital patient.
C’est pour cela que je profite de ce billet pour vous annoncer officiellement, que nous entrons dans le club, que nous souhaitons le plus ouvert possible, qu’Arnaud Mesqui appelle: les “chevaux de trait”.

Chez les chevaux de traits, nos indicateurs de performance, outre l’utilité, les références clients et le capital humain de nos Entreprise, c’est aussi, quand même, le chiffre d’affaire et la marge. Bien que pour cette dernière, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs. On ne développe pas un leader mondial dans nos métiers sans des investissements conséquents qui forcement induisent des pertes comptables en bas de bilan.

Mais, comme lui, je peux enfin vous annoncer que nous avons réussi une belle levée de fonds de 19.13 M€ 😉 … auprès de nos centaines de clients, (et de 87.8 M€ ces 5 dernières années). Levées de fond, d’un genre nouveau, puisqu’elles s’opèrent chez nos clients. On appelle même cela, d’un terme inconnu pour beaucoup 😉 : Chiffre d’Affaire.

Alors, merci à nos clients de leur confiance, cette année encore.
Merci de nous permettre de continuer l’aventure, commencée il y a 21 ans, dans une indépendance relative, gage d’une continuité de vision et de stabilité de la stratégie, des équipes et du plaisir quotidien à nous retrouver tous.

Merci et merci et bravo à nos équipes que je n’oublie pas: nos @Witbe, nos partenaires, nos fournisseurs stratégiques, nos conseils (oui, même nos CACs qui parfois nous confondent avec Airbus 😉 😉 ;-))
Merci à vous tous !!!

Continue reading…

Comment justifier … de ne rien faire

La phrase qui me fait étouffer le plus souvent est généralement: “on a toujours fait comme ça”. Ca justifie généralement tout. On ne change pas ses habitudes. On ne sort pas de sa zone de confort.
Résultat: on ne peut rien améliorer ou juste à la marge. L’humain est très fort dans ces justifications. Il en arrive même à trouver des méthodes mathématiques, qui vues de loin sont parfaitement logiques, pour justifier ne rien faire, voir de faire n’importe quoi.

Continue reading…

La neutralité de l’Internet, ça n’est peut être pas ce que l’on vous en dit

Les questions autour de la neutralité de l’Internet, ca n’est pas le débat clivant dans lequel des (pseudo) experts veulent nous entrainer. Ca n’est pas d’un coté les gentils et de l’autre les méchants. D’un coté le vrai et l’autre le faux. D’un coté l’accès pas cher à tout et de l’autre, celui très cher, à rien. 
Comme souvent, on manipule l’émotion en simplifiant les chose de façon binaire pour éviter l’effort de la dualité qui permet l’équilibre et la nuance. 

Continue reading…

Mais OUI, on en a des champions du numérique Français !

Ce qui est bien le dimanche, veille de Noël en plus et en revenant le jour même en France, c’est que je pouvais me croire à l’abris de nouvelles polémiques sur le numérique et autres sournoiseries. Et bien non … j’avais oublié que le dimanche, c’est le jour du JDD. Comme quoi, les news et les c* n’ont pas de jours de repos. Ce matin, c’est :
Neutralité du web : un frein pour avoir (enfin) un champion numérique français?

Continue reading…

La connerie à ce point, moi j’dis que cela devient gênant …

A quelques jours d’intervalle, il est curieux que deux philosophes s’accaparent des sujets dont ils ne connaissent manifestement rien et nous les ramènent à un problème avec l’Islam.
Est-ce fait exprès ?
Est-ce que tout sujet de discussion en France (ou ailleurs) se doit d’être clivant et de peur de ne plus rien à voir à dire … se terminer en sortie de route avec l’Islam pour choc ultime ?

Continue reading…

Le plus difficile quand vous démarrez un nouveau business

Pour Ouriel Ohayon, le plus difficile lorsque vous démarrez un nouveau business, c’est de trouver les “bonnes” personnes pour vous accompagner, quand rien n’existe. Pour Loic, c’est de trouver les 10 premiers clients.
Pour d’autres, cela sera de se lancer, de se jeter à l’eau, de le décider et d’éviter de passer plus de temps sur les parachutes que sur le projet lui même. A ce sujet, je n’ai toujours pas compris pourquoi l’APEC ou l’ANPE ne prenaient pas des parts dans les Entreprises qu’ils permettent. 😉
Avec tous le respect que j’ai pour Ouriel et Loic, franchement, si vous ne savez pas où trouver et “séduire” vos premier clients, si vous êtes seul et peinez à vous entourer, c’est qu’il y a un vrai problème. Il faut vite vous interrogez sur les raisons pour lesquels vous entreprenez et si c’est le bon moment. Loic s’en sortira par son expérience … mais tout le monde n’est pas Loic.

Continue reading…

L’immigration et les bonbons

Il est fascinant de voir le processus de désinformation et de sinistrose à l’œuvre.
La puissance des réseaux sociaux permet maintenant de propulser n’importe qui en “expert” en l’exposant au plus grand nombre. N’ayant généralement qu’un jugement critique limité, nous allons alors trouver utile ou valorisant pour notre égo de tenter de nous approprier un peu de cette “intelligence” en repropulsant la désinformation, qui par répétition deviendra, non pas une vérité, mais une croyance.
Continue reading…