Deux intellectuels assis vont moins loin qu’une brute qui marche

Et c’est encore pire quand ce sont des abrutis qui sont assis … Comprenne qui veut.

Share