Quand tu découvres avec horreur que la 5G … ne sert à rien

J’avoue que le titre est fait exprès, pour vous faire lire.
Il est à la hauteur de ma surprise. Déjà avant-hier je découvre que LTE ne veut plus dire voix ET data. Quand on a l’un (chez moi), on n’a plus l’autre. Mais là cela devient encore plus drôle. Je m’étonnais depuis un moment de ne plus voir de 5G aux Etats-Unis, nulle part. Mais quel est donc ce mystère ?
En particulier j’en avais vu au début de mon « nouveau telephone qu’il est beau et qu’il fait de la 5G » avec mon nouvel abonnement de mon nouveau opérateur qu’il est beau … et puis plus rien.
Que c’est-il donc passé ?

Mais tiens, est-ce que cela n’aurait pas un rapport avec l’activation de ma deuxième ligne (e-sim) qui a eu lieu à cette période. Curieux non ?
Et bingo : (au moins c’est écrit noir sur blanc, merci Apple)

Cela devient très drôle … nous avons des téléphones 5G-able qui sont censés être 5G et qui poussent le marché vers la 5G (qui est surtout utile pour les opérateurs pour continuer d’assurer une QoS, voir une QoE correcte et éviter par endroit des saturations) et ces mêmes téléphones nous la refuse. Il va bien sûr y en avoir qui vont me dire « mais tu le savais » … c’est écrit noir sur blanc 😉 Et d’autres pour me dire que ce sera dans un prochain iPhone 13 ;-)))
Mais nul doute qu’Apple va nous proposer rapidement une évolution soft qui permettra de retrouver la 5G et le fonctionnement double SIM. Nul doute … en espérant que ce ne soit pas un problème matériel.
Et en attendant, de toute façon :

Avec 5G … notez le « ping ». Dans un autre cas, j’ai connu du < 5ms
Et au même endroit, en LTE (4G)

Bref, tout cela pour dire que le métier d’opérateur est un métier complexe et difficile pris entre le marteau (le marché qui demande tout et n’importe quoi) et l’enclume (les équipementiers aux matériels dont la peinture n’est souvent pas sèche et les fournisseurs de téléphone et leurs softs « évolutifs »).

Plus que jamais, sans un contrôle de qualité de bout en bout et une réelle prise en compte de la #QoE, tout va devenir extrêmement compliqué pour ceux qui s’attachent encore (et il y en a) aux résultats et non aux effets d’annonces.

Plus que jamais, disait un grand sage : « on ne peut améliorer que ce que l’on mesure ». Là, on ne pourra pas dire « je ne savais pas ». Si vous avez besoin de plus d’informations, d’aide, vous savez où nous trouver et quelles technologies de supervision, de test et validation utiliser ☺️ … sinon demandez moi, je me ferais un plaisir de vous orienter. 😊

Share