Les fondamentaux de la hiérarchie visuelle

Je me désespérais (;-)) de lire un tel article, même s’il apparait comme un peu “publicitaire”. Enfin, l’important est là: on parle de HIERARCHIE VISUELLE. Depuis de nombreuses années, en ayant croisé un certain nombre de “graphistes”, je m’étonnais toujours que ce concept essentiel ne semblait pas enseigné ou retenu. Je me disais que c’était un “truc” d’ancien, ceux qui ont étudié les fontes, travaillé avec Framemaker ou fait de la documentation technique.

J’ai l’impression que par la magie de l’outil informatique, en en vient à privilégier la forme sur le fond. Un peu comme quand un enfant découvre un traitement de texte et les couleurs … il en tartine son document. Un peu comme avec Powerpoint, on début, on assiste à une overdose de formes, d’animations, de transitions … pour une faiblesse du message, nuisible à l’attention de l’auditoire.
Bref, vive l’espace, la hiérarchisation du contenu et des messages, le retour au bon sens ou l’on ne priviligie pas le moyen au but.
Certains parlent de vide, de sobriété, moi je parle de respiration, d’élégance, pour que la forme ne devienne pas un obstacle au fond.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *