Habitons le monde …

Un texte important en ce début d’année, de Sandrine Roudaut Rotillon, publié dans le Monde : Refusons indignité et la résignation.
Texte découvert grâce à Catherine Wendell, qui nous rappelle que nous savons entendre mais qu’il s’agirait peut être maintenant de savoir écouter. Que nous avons tout ce qu’il faut pour nous réveiller, pour agir juste ou même juste agir :

“L’humanité avance à coup d’utopies. Portées par des minorités désobéissantes, jamais par les élites ou la majorité (…) Aujourd’hui c’est nous ces utopistes, ces êtres libres, suspendus entre nos lumières et nos fragilités, entre nos doutes et nos audaces. Nous avons rendez-vous avec l’Histoire et avec nous-mêmes.”

Catherine> Clin d’oeil à ceux qui pointent ma “candeur”, pensent que c’est foutu et se plaisent à dégommer toutes initiatives… qui ne viendraient pas d’eux… Alors qu’au fond d’eux-mêmes, ils savent bien que tout dépend de notre vouloir, de notre intention à inventer, à partir de zéro sans savoir où nous arriverons, mais avec le goût du chemin et le refus de l’immobilisme, antonyme de la vie. Comme un enfant qui coûte que coûte se met à marcher. Parce que nul ne saurait enrayer le souffle de la vie justement.
Nous sommes les allumés, les désobéissants, les curieux, les volontaires, les découvreurs. Nous sommes les vivants. Et nous sommes nombreux.
A ceux qui pointent ma candeur, qu’ils regardent l’Histoire, elle leur dira tout ce qu’il savent déjà, mais qu’ils n’ont pas entendu…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *