April 2021

La nostalgie camarade … quel bonheur parfois

Aucune tristesse dans ce que je vais vous dire et encore moins de mélancolie. Peut-être un peu de “c’était mieux avant” … mais ça, désolé, c’est une évidence et il est facile d’en juger 😉

Non, aucun regret. Juste une envie, celle de partager avec vous un petit bonheur que j’ai trouvé dernièrement grâce à la liste frnog :

Continue reading…

Peut être la chose la plus importante que vous entendrez aujourd’hui …

Je vous souhaite de tous mon coeur que vous ne soyez jamais concerné, ni par une agression “humaine”, ni par cette foutue maladie: le cancer, qui pour moi est bien plus inquiétante et effrayante que d’autres maladies plus médiatisées.
Mais c’est mon avis et je le partage, tout comme je partage cet extrait d’une interview de Bernard Tapie sur TF1, qui j’espère ne fera pas sauter cette video pour une quelconque raison de droits d’auteur. Son témoignage, sa présence encore sont essentiels et je l’espère aident ceux qui sont touchés dans leur chair.

Continue reading…

E-commerce : comment tuer la concurrence en 1 leçon

Titre un brin provocatif j’en conviens, mais restez, vous ne serez pas décu tant la leçon est simple à écrire, simple à comprendre …
Juste besoin de viser juste, même si le diable est dans le détail. Oui nécessite une volonté de fer et une attention de tous les instants. Même pire, je pense que c’est une autre tournure d’esprit qu’il faut avoir et passer d’une vision de rareté, dictée par l’offre à une vision plus humble d’abondance, dominée par la demande. Bref, d’un monde Network Centric vers un monde User Centric.

Ceci étant dit, les méthodes pour engranger des fortunes sont connues et malheureusement la réalité pourrait (presque) me donner tort, surtout quand je vois l’engouement actuel pour le futile et l’inutile (donc l’indispensable ? ;-)) : le luxe. Le luxe dont le business model est forcement la rareté, l’illustration parfait d’une société orientée stock alors que nous coté numérique, nous sommes plutôt (en théorie) orienté flux.
Et bien même dans ce secteur, sauf à ne s’adresser qu’à une race de client très particulière qui achète les produits en espérant qu’ils vaudront plus cher plus tard, il devient impossible de ne pas appliquer la leçon que je vais vous livrer maintenant :

Continue reading…

Anticiper, être pro-actif … cela ne sert à rien : bien sûr

One more time 😉
L’actualité et la criticité des services qui dépendent maintenant de l’Internet pousse à expliquer et ré-expliquer sans cesse les mêmes choses : “ce n’est pas parce que vos équipements et votre réseau (semblent) fonctionnent(er) que le service attentu par l’utilisateur est correctement rendu …”
Je vais passer à l’exemple et ils sont nombreux. Démarche dangereuse courageuse^h^h^h^h inconsciente car les concernés pourraient prendre la mouche et nous boycotter … ou au contraire, réagir pro-activement et intelligemment en nous contactant pour demander ce qu’il se passe et comment améliorer leurs services. 😉

Encore une fois : ON NE PEUT AMELIORER CE QUE L’ON NE MESURE PAS. Le sujet n’est pas de pointer des coupables (démarche puérile, qui n’aboutit généralement à pas grand chose) mais plutôt d’aider chacun à avoir les bonnes informations (et non juste de la “Data“) pour changer d’état d’esprit. De passer du moyens au but et se dire, un bien mieux valorisant: “oui, je vois comment, moi aussi, proposer des actions concrètes et améliorer les choses”.

Dans un prochain billet, je passerais au POURQUOI. Mais déjà, quel est le problème ?

Continue reading…

La situation aux Etats-Unis et à NYC en particulier …

Quand nous avons expliqué que nous étions *forcément* touchés par la crise actuelle, liée au “covid”, nous ne pensions pas que cela ferait polémique.
Quand nous avons expliqué et ré-expliqué que, dès le mois de mars 2020, de nombreux clients (cote Ouest en Californie), nous ont dit qu’ils renvoyaient tous leurs collaborateurs chez eux et qu’ils ne reviendraient pas avant, au moins, le mois de Septembre 2020, nous n’imaginions pas que certains penseraient que cela n’ait aucune conséquence. Et quand ce retour “à la normale” tarde et est reporté de mois en mois … 2020 a été difficile Pas seulement par ses peurs et ses confinements prolongés, mais par leurs conséquences.
Quand on nous a dit que nous exagérions le contexte, social, économique et politique, nous ne pensions pas qu’il fallait développer plus avant. Si chaque année d’élection présidentielle est toujours une zone d’incertitude et de période où de grands groupes retardent des investissements, cette année 2020 aux Etats-Unis a été d’autant plus particulière. L’incertitude ou plutôt l’entropie d’un “bordel ambiant” (sic Moreno) a pesé sur le résultat économique de nombreuses sociétés.

Continue reading…