October 2017

L’immigration et les bonbons

Il est fascinant de voir le processus de désinformation et de sinistrose à l’œuvre.
La puissance des réseaux sociaux permet maintenant de propulser n’importe qui en “expert” en l’exposant au plus grand nombre. N’ayant généralement qu’un jugement critique limité, nous allons alors trouver utile ou valorisant pour notre égo de tenter de nous approprier un peu de cette “intelligence” en repropulsant la désinformation, qui par répétition deviendra, non pas une vérité, mais une croyance.
Continue reading…

NON !

Ce matin, c’est une fois de plus le dégout qui me pousse à ce billet. Je pourrais garder cela pour moi. J’y conserverais peut être les derniers points de crédits envers ceux qui ne me trouvent pas “grognon”. Mais à un moment, c’est trop fort, non de non, c’est Non !
A quel moment, ce que ferait quelqu’un peut-il excuser ce qu’il est ?
A partir de quel “talent”, de quelle AUDIENCE, de quel MILIEU, le n’importe quoi devient possible et excusable par les “bien pensants”:
“non mais tu comprends coco, quand même, Polanski est un grand réalisateur … Cantat est un grand chanteur … Hamilton était un grand photographe … et Weinstein a tant fait pour le cinéma …”

 

Continue reading…

Encore un de moins …

Jean Rochefort. Qui ça me diront les plus jeunes ? Pas difficile à trouver sur “Internet” et déjà ici, où j’ai repris l’illustration.
Je me rends compte combien il est difficile d’expliquer la disparition de ces “monuments”, à ceux qui n’en ont pas été les contemporains.
Bien sûr, il était un grand artiste. Si quelqu’un se penche sur sa flimographie, il verra des films de qualité variables mais un très bon acteur. Et à part ça ?

 

Continue reading…