January 2021

Tout n’est pas mauvais …

Nous avons publié notre chiffre d’affaire hier soir, « après bourse », selon les habitudes. C’est un exercice d’autant plus sensible quand on est coté, que l’on se sait « scruté », attendu, espéré.
Cela crée des attentes et nous n’aimons pas les décevoir, bien sûr. Mais d’un autre côté, cette pression particulière, cette « crainte » de ne pas aller au delà de ce que l’on espère de vous est une course sans fin qui peut pousser à la schizophrénie en ne dirigeant plus sa société « normalement ». Cela peut pousser à faire des choix contraires à l’intérêt de l’Entreprise et nous avons pu, une fois encore, ne pas tomber dans ce piège. Je dis schizophrénie pas par hasard car être côté est un exercice particulier où il faut parvenir à accorder aussi bien le temps court (et la publication au trimestre en est un exemple) et le temps long de l’Entreprise, de l’humain, de la construction durable.
Alors *Oui*, nous sommes, nous aussi, particulièrement déçus.

Continue reading…

2021, mes vœux d’espérance …

2020, une année d’espoirs. Quand arrêterons nous avec cela ?
L’espoir de ne pas être confinés, l’espoir d’une boite de nuit, l’espoir de « grandes messes », l’espoir d’un vaccin, l’espoir de « demain cela ira mieux », l’espoir d’un sauveur miraculeux …
Ca suffit l’espoir !

Je n’aime pas l’espoir. Mais comment le dire simplement, surtout quand mon interlocuteur ne semble vivre que pour aller mieux demain ? Vivre ou sur-vivre ? D’ailleurs, c’est ce que j’ai lu récemment dans un touitte … objectif survivre …. aye aye aye ….

« L’espérance, c’est quand nous sommes libérés de l’espoir » m’a appris un monsieur que j’aimais beaucoup et qui a « inauguré » une série de disparition causée par « la maladie du siècle » parmi mes proches.

Et comme toujours, quand je me posais ce genre de question, la réponse est déjà écrite, pensée quelque part, il suffit d’ouvrir les yeux.
C’est sont les vœux d’Arnaud Riou qui m’apportent la réponse et que je me permets de vous cc: ici.
Rien de plus à ajouter. Juste le silence … la joie … le plaisir de respirer, de se sentir Vivre … une fleur, un arbre, un regard, un sourire, une compagnie, fut-elle fugace, à 0, 2, 4 pattes …

Continue reading…