Attention au discours sur la baisse du niveau scolaire

Il devient de bon ton de critiquer le niveau scolaire et d’alarmer sur sa dangereuse chute. C’est un fait.
Mais curieusement, pour noyer le poisson ou pour aider à contre balancer l’argument, d’autres voix s’élèves pour dire qu’il a toujours été reproché cela et même de remonter à Goethe, Erasme ou Juvénal.
Encore un bel exemple de bullshit qui tend à noyer le poisson et se faire diviser les opinions pour qu’elles ne s’affrontent mieux sur la forme et ne rien faire sur le fond.

Continue reading “Attention au discours sur la baisse du niveau scolaire”

Welcome on board

Pendant de nombreuses années on m’a demandé d’écrire au sujet de l’aventure Oléane, car il s’agit bien d’une aventure, d’une dizaine d’année.
Un livre était même envisagé. Un livre pour raconter l’histoire mais aussi parler des débuts de l’Internet en France.

A l’époque, ça n’était pas à la mode comme maintenant. Je n’avais pas le temps, j’avais en tête une autre aventure. Mais aussi, depuis le “comment j’ai foiré ma startup”, les livres sur les expériences réussies et moins réussies pullulent.
Donc ce n’est pas forcément le moment. Cela viendra peut être … le jour où je quitterais le monde de la tech. Cela viendra surement.
Aujourd’hui, c’est le moment de ce site.

Continue reading “Welcome on board”

La “technologie” change la vie

Pour ce qui est de changer le monde, je n’en suis pas certains, tant j’ai l’impression que nous ne faisons trop souvent qu’automatiser le passé et faire balbutier l’histoire. Mais pour ce qui est de la vie et de son cours, j’en suis un exemple vivant.
Le jour où j’ai “rencontré” un micro-ordinateur, le fameux TRS-80, que les moins de 20, 30, 40 ans ne peuvent pas connaitre, j’ai su que je devais “faire ça !”.
Faire quoi au juste ?
Juste faire “des trucs”, s’amuser, programmer, apprendre quelque chose à la machine afin qu’elle puisse rendre service. La dominer peut-être ?

Continue reading “La “technologie” change la vie”

RIP …

RIP: “Requescat In Pace” ou Rest in Peace.
C’est de saison après le décès de Jean d’Ormesson et de Johnny Hallyday. Cette expression m’a toujours interloquée quand elle est utilisée à tort et à travers. Je peux la comprendre, venant d’une tradition chrétienne où après la mort, il n’y aurait une grande attente jusqu’au “jugement dernier” pour ensuite aller au paradis ou en enfer. Donc en attendant … on doit reposer en paix. Je résume 😉
Ce qui me fait rire, c’est l’abus de cette locution par tout un ensemble de gens qui se veulent farouchement athée et qui vous expliquent doctement qu’après la mort … il n’y a rien.
Donc à ceci, je demande: à quoi cela sert de “reposer en paix” ?
En effet, si le défunt ne repose pas en paix, alors que fait-il ?
Les mots ont un sens !

Continue reading “RIP …”

Be on demand …

“Be on demand” … bien sûr on parle d’éducation “on demand”, bien sûr …
Et quand je parle d’éducation, je parle d’un apprentissage directement utile pour les sociétés “clientes mentionnées”. (je vous laisse deviner et à défaut lire l’article et chercher)

Il est des fois où je crois que je rêve … mais non. Oser écrire des choses comme cela est déjà grave, mais AUCUNE réaction de la “société civile”, engluée dans des fin de mois difficiles pour beaucoup et même dans des débuts de mois difficiles pour d’autres.

Vous allez me dire, mais quel est le problème ? fournir un “job” à “tout plein” de gens, c’est formidable non ?
Et puis ça n’est pas nouveau, depuis l’irruption des entreprises dans le monde éducatif, jusqu’à des programmes comme “tous codeurs”, on y est.
On apprend pas à ANALYSER ET PROGRAMMER, mais à coder. On n’apprend pas le sens, l’histoire, le pourquoi, mais à être (si possible) efficace en “dot Net”.
On n’apprend pas les sciences que l’on dit “molles“, on formate à coup d’équations et de “dur”. On apprend pas à penser, mais à résoudre, comme des machines. A ce jeu, serons nous toujours les plus efficaces ?

D’un coté, vous me direz que l’on passe d’un SAVOIR, à un SAVOIR FAIRE et que c’est déjà pas si mal non ? … surtout si cela permet d’avoir un petit “job” peinard, pour subvenir à ses besoin …

Continue reading “Be on demand …”

J’ai fait un rêve … une école

Je dois vous l’avouer, j’ai assez majoritairement détesté l’école.
Au début, pendant une période je l’ai aimé mais je n’ai pas pu y aller, puis tout s’est trop vite enchainé. Sans jeu de mot.
J’ai beau chercher dans ma mémoire, les moments d’ennuis, de peurs, de stress, de sentiment de perte de temps dominent les rares moments de plaisir.
Tout, depuis la boule au ventre le lundi matin, le chemin de l’école, très, trop tôt, jusqu’à la cantine, en passant par les cours, les interrogations surprises ou pas, tout a été une expérience dont je suis heureux d’être sorti. Depuis petit jusqu’à l’université où j’ai pu m’échapper bien vite, tout a été un exemple incroyable de la notion de User Experience” … ou plutôt de son absence totale; Ici l’intérêt de l’enfant est un paramètre comme d’autres.

Continue reading “J’ai fait un rêve … une école”