Et toi, tu proposes quoi ?

Ce billet est dédié à ceux qui me disent ou me pensent fataliste, désabusé, cynique. Ceux qui ne me lisent pas et qui sortent un trop facile: “Mais toi alors, tu proposes quoi ?”

J’ai eu mon 1/4 d’heure super rebelle, avec son paroxysme dans la lutte contre la loi Hadopi. J’ai eu mon 1/4 d’heure “collabo” (oui, j’ai entendu le terme et il continue de me choquer), je me suis fais cracher dessus par ceux qui ne comprenaient pas ma démarche, en tentant d’aider à changer les choses de l’intérieur. Tout était vain, mais je ne regrette rien car cela a participé (à me faire perdre beaucoup de temps) à me construire, à savoir ce que je ne veux plus et à en tirer une certaine “philosophie” que j’aimerais vous faire partager.

Continue reading “Et toi, tu proposes quoi ?”

Be on demand …

“Be on demand” … bien sûr on parle d’éducation “on demand”, bien sûr …
Et quand je parle d’éducation, je parle d’un apprentissage directement utile pour les sociétés “clientes mentionnées”. (je vous laisse deviner et à défaut lire l’article et chercher)

Il est des fois où je crois que je rêve … mais non. Oser écrire des choses comme cela est déjà grave, mais AUCUNE réaction de la “société civile”, engluée dans des fin de mois difficiles pour beaucoup et même dans des débuts de mois difficiles pour d’autres.

Vous allez me dire, mais quel est le problème ? fournir un “job” à “tout plein” de gens, c’est formidable non ?
Et puis ça n’est pas nouveau, depuis l’irruption des entreprises dans le monde éducatif, jusqu’à des programmes comme “tous codeurs”, on y est.
On apprend pas à ANALYSER ET PROGRAMMER, mais à coder. On n’apprend pas le sens, l’histoire, le pourquoi, mais à être (si possible) efficace en “dot Net”.
On n’apprend pas les sciences que l’on dit “molles“, on formate à coup d’équations et de “dur”. On apprend pas à penser, mais à résoudre, comme des machines. A ce jeu, serons nous toujours les plus efficaces ?

D’un coté, vous me direz que l’on passe d’un SAVOIR, à un SAVOIR FAIRE et que c’est déjà pas si mal non ? … surtout si cela permet d’avoir un petit “job” peinard, pour subvenir à ses besoin …

Continue reading “Be on demand …”